IC 1318 - 40 heures sur la région de Sadr et la nébuleuse du papillon depuis le jardin

Vu sur la page de NASA "Sky" - Juin 2020

Vu sur AAPOD2 - 6 Juillet 2020



Une chose dont j'ai toujours rêvé, c'est de passer plusieurs nuits sur la même cible et de finir avec une image incroyable. Ça a toujours été impossible de le faire, car nous n'avons jamais eu de jardin et il nous fallait capturer des images loin de chez nous à chaque fois. Le temps étant un facteur essentiel, nous passions généralement 4 heures dans un lieu, puis nous rentrions chez nous.

Maintenant que nous avons enfin un jardin, j'ai décidé de commencer mon premier long projet, et j'ai choisi la région de Sadr pour le faire. Pourquoi ? Car c'est l'une des premières cibles à être visible dans le ciel à la fin du printemps, et donc je n'avais pas à rester éveillé trop tard pour commencer à la photographier.


Le télescope et la caméra utilisés pour capturer l’IC 1318

Pour ce projet, j'ai utilisé notre petit télescope, le Meade 70mm APO Refractor et notre caméra monochrome ZWO ASI 1600MM.

J’ai voulu utiliser le petit Meade parce qu'il me permet de transporter toute l'installation (la monture y comprise) à l'intérieur et à l'extérieur de la maison sans débrancher ou détacher quoi que ce soit ! Cela a rendu le travail beaucoup plus facile.

La région de Sadr est très vaste et est pleine de gaz qui rendent supers en bande étroite. Vivant au cœur de Las Vegas, la pollution lumineuse est vraiment au pire du pire dans notre jardin... et les lumières des voisins n'aident pas non plus, alors j'ai visé pour 40 heures de pose totale en HSO. Après plusieurs nuit, j'ai fini par obtenir au final 41,15 heures.


L'image à gauche montre l'étoile brillante Sadr (mag 2.2), et une partie de la « région de Sadr » qui comprend la nébuleuse du Papillon. Connue sous le nom d’IC 1318, la région de Sadr est située au centre de l'astérisme de croix du Cygne. Nous pouvons voir de nombreuses formations de gaz intéressantes sur l'ensemble de la photo.

L'image à gauche est recadrée et ne montre que la nébuleuse du Papillon. La zone noire représente le corps de l'insecte, et on peut voir deux grandes ailes de chaque côté.

L'étoile brillante près de la droite est Sadr.



Nous avons fait une vidéo sur ce que c'est obtenir des images de la même cible pendant plusieurs semaines, n'oubliez pas de la regarder !


La région de Sadr depuis notre jardin, en zone Bortle 9

Vous voulez l'accrocher chez vous? Clickez ICI!

Brutes disponibles sur Patreon


ÉQUIPEMENT UTILISÉ:

Caméra: ZWO ASI 1600MM

Télescope: Meade 70mm APO

Monture: Orion Atlas EQ-G

Guidage: ZWO ASI 290MM Mini

Acquisition: ZWO ASIAIR

Autre: Pegasus Astro Pocket Powerbox

Traitement: Pixinsight

DÉTAILS D'ACQUISITION:

Temps de pose total: 41.15 heures

Temps de pose par photo: 5 minutes

Filtres: Ha (236)/Sii (139)/Oiii (121)

Gain: 139



Comment trouver la Région de Sadr?

La région de Sadr est extrêmement facile à trouver. Elle est située dans la constellation du Cygne, l'une des constellations les plus brillantes du ciel nocturne, qui abrite l'une des trois étoiles formant le « Triangle d'été » : Deneb. Comme son nom l'indique, la région de Sadr est une région nébuleuse autour de Sadr, une étoile brillante de magnitude 2,2 située au centre du Cygne.


Comme Sadr est si facile à repérer, vous pouvez simplement pointer votre télescope sur l'étoile et prendre une image à longue exposition, de préférence avec un filtre Alpha à hydrogène, pour voir beaucoup, beaucoup de gaz.

Comme vous pouvez le voir sur la photo plus haut, nous avons centré Sadr au milieu de notre cadre et avons légèrement visé un peu plus haut pour inclure toute la nébuleuse du Papillon.




Faits Intéressants
  • Sadr est 150 fois plus grand que le rayon de notre soleil

  • La nébuleuse du Papillon partage son nom avec une autre nébuleuse du Papillon, NGC 6302

  • La région de Sadr est entourée de plusieurs amas et nébuleuses


Processing of the Sadr Region

Le traitement de IC 1318 a été assez difficile ! Tout d'abord, j'ai dû empiler chaque canal individuellement, sinon l'ordinateur se planterait. Le Drizzling n'était pas non plus très fun et prenait trop d'heures. Parfois, l'ordinateur sonnait comme une fusée sur le point d'exploser.

Je n'étais pas content des résultats jusqu'à ce que j’essaye le traitement de Steven Miller, que vous pouvez trouver ICI. Cela a fait une énorme différence et je tiens à remercier Steven pour avoir fait ce tutoriel si merveilleux et si facile à suivre.


Les canaux ont été combinés à l'aide de la palette Hubble (SHO). J'ai dû retraiter l'image plusieurs fois car je n'étais jamais satisfait des couleurs blues à travers les gaz. À un moment donné, j'ai décidé d’aller plus loin avec les couleurs bleues et j'ai fini par obtenir un résultat assez intéressant, comme on peut le voir ci-dessous.


La froide région de Sadr

À quoi ressemble chaque canal de bande étroite ?


Ci-dessous, vous pouvez voir à quoi ressemble chaque image empilée pour les trois canaux à bande étroite. Nous avons utilisé les filtres suivants pour capturer IC 1318 :

  • Hydrogène Alpha (à gauche)

  • Soufre II (centre)

  • Oxygène III (à droite)

J'ai eu un peu de peur avec les données du filtre d'oxygène parce que l'étoile Sadr avait l'air beaucoup trop brillante. Un post-traitement approfondi sur Lightroom a aidé à améliorer les choses.




Notre vidéo sur la capture de la région de Sadr depuis chez nous

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont j'ai photographié cette partie du ciel pendant plusieurs nuits, visionnez la vidéo ci-dessous ! Je vous montre également la différence entre une image de 5 minutes prise à la maison et une image prise dans un endroit désert Bortle 3. Si vous avez peur des insectes, sachez qu'il y a quelques araignées dans cette vidéo...



Pour conclure

C'était... un projet intéressant ! Il a pris beaucoup de temps, mais je pense que ça en a valu la peine. Je me demande seulement combien d'heures cela aurait pris si par contre, je l'avais fait depuis le désert. Je pense que cela aurait pris environ 8 heures pour un résultat satisfaisant. Faire de l'astrophotographie depuis la maison en pleine Bortle 9 exige beaucoup de brutes pour éliminer le bruit, mais nous sommes heureux de pouvoir prendre des images depuis chez nous !

Voulez-vous un tirage de cette image ? Vous pouvez en acheter un sur papier photo ou en métal ICI !


Vous avez capturé la Région de Sadr et la nébuleuse du Papillon vous aussi ? Montrez-nous votre image dans les commentaires si dessous !


Suivez-nous sur Facebook, Instagram, et YouTube pour ne rien manquer !


Bons ciels,

Galactic Hunter





ASTROPHOTOGRAPHY TUTORIALS





GALACTIC HUNTER BOOKS

The Astrophotographer's Guidebook

Description: Discover 60 Deep Sky Objects that will considerably improve your Imaging and Processing skills! Whether you are a beginner, intermediate, or advanced astrophotographer, this detailed book of the best deep sky objects will serve as a personal guide for years to come! Discover which star clusters, nebulae, and galaxies are the easiest and most impressive to photograph for each season. Learn how to find each object in the night sky, and read our recommendations on imaging them in a quick and comprehensive way. Each target in this guide contains our advice on imaging, photos of expected results, and a useful information table. We've also included a few cool facts about each target, a map to find it in the night sky, and more!

The Astrophotographer's Journal

Description: The Astrophotographer’s Journal is a portable notebook created for the purpose of recording observations, cataloguing photographs, and writing down the wonderful memories created by this hobby. This book contains more than 200 pages to memorialize your stargazing and imaging sessions, as well as a useful chart on the last pages to index exciting or important notes. Read back on the logs to see how much progress you have made through the months, the problems you overcame, and the notes taken to improve in the future. Just as the pioneers of astronomy did in their time, look up and take notes of your observations as you are the author of this star-filled journey.

The Constellations Handbook

Description: The Constellations Handbook is a logical guide to learning the 88 constellations. Learning the constellations is difficult. Remembering them is even harder. Have you ever wanted to look up to the night sky, name any pattern of stars and be able to tell their stories? This book groups the constellations in a logical order, so that the reader can easily learn them by their origin, and see how their stories interact with one another as a group. The last pages of this book include an index of all 88 constellations, each with a slot where you can write your own personal tips and tricks in order to memorize them with ease. The Constellations Handbook is not just another guide listing all the constellations from A to Z and their location, it is the perfect companion for stargazing, and a learning journey through the ages.



#JellyfishNebula #IC443 #Meade #70mm #ZWO #ASI1600MM #ASIAIR


41 vues0 commentaire

GallerIE

LIENS RAPIDES

Social Media

  • Galactic Hunter Facebook
  • Galactic Hunter YouTube
  • Galactic Hunter Instagram
  • Galactic Hunter Amazon
  • Galactic Hunter Flickr
  • Galactic Hunter Twitter

AIDE

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Flickr Social Icon

© 2016-2020 by Antoine Grelin.